Coups de fourchette sans prise de tête même à la diet !

Bonne vivante au régime, je souhaite partager des recettes light glanées ici ou là pour tous ceux qui veulent se faire plaisir sans scrupules !

vendredi 25 janvier 2008

Temakizushi (sushis)

temakizushi

I'm in love with sushis !!! je ne les fait pas aussi bien que je voudrais mais c'est bien bon quand même !!!

Ingrédients : pour 6 personnes.

4 - 8 crevettes crues

4 cuillères a soupe d'œufs de saumon (ikura)

1 avocat (bien sur fait le peler, le couper, etc.)

1 concombre (même remarque que pour l'avocat)

10 - 20 feuilles de shiso fraiches

ce sont la les ingrédients qui seront mis dans les Te-maki zushi, vous pouvez très bien varier.

Sauce soja (pour tremper les sushi).

Gingembre frais (environ 2 cuillères à soupe), coupé en fines lamelles. A manger entre 2 sushi.

Environ 14 feuille de nori (feuilles d'algue séchées) rectangulaires et aux dimensions appropriées.

Wasabi (raifort japonais, pour mélanger avec la sauce soja).

2.5 Tasses de riz à grains courts.

4.5 Cuillères à soupe de vinaigre japonais

Préparation :

Pour faire des Te-maki zushi, il faut des choses à mettre dans les sushi. Du poisson cru bien sûr (saumon, maquereau, thon, autres poissons à sushi), mais vous pouvez aussi mettre des oeufs de saumon, des crevettes crues, de l'oursin, de l'avocat, des shiitake (champignons japonais, qu'il faudra avoir fait cuire séparement auparavant), de l'omelette japonaise (sa recette ça sera pour une autre fois ;-), du thon en boîte, du crabe en boîte (ou de ces machins à base de crabe qu'on trouve au rayon des surgelés). Bref, tout ce qu'on trouve dans les sushi. Inutile de rappeler les mesures sanitaires qui accompagnent la consommation de produits crus. Il faut acheter du poisson qui convient pour çà. Demandez bien au vendeur si c'est ok de l'utiliser pour des sushi. Si vous avez accès à un mélange de poisson cru (sashimi) déjà préparé c'est parfait (comme sur la photo). Il faut encore de la sauce soja, du wasabi (raifort japonais), des feuilles de shiso (une sorte d'ortie japonaise, ici les feuilles sont sous les poissons), du gingembre frais coupé en lamelles fine et des nori. Prenez des nori pour Te-maki zushi et si vous n'avez pas le choix, prenez des nori de grande taille (comme sur la photo). Toutes les étapes suivantes se passent avec tous les convives autour de la table. Chacun prend un nori, le pose sur sa main (bien lavée la main !), prend un peu de riz et le met sur la feuille. On prend ensuite les ingrédients désirés et on les met sur le riz (préalablement préparé). Avant de rouler le tout pour obtenir un beau cône (comme un cône de crème glacée). On trempe ensuite son cône dans la sauce soja (additionnée de wasabi selon les goûts) et on mange son Te-maki zushi, avant d'en faire un autre etc. C'est donc très convivial et rapide à faire puisque la fabrication des sushi se fait en mangeant. Entre deux Te-maki zushi on peut manger une lamelle de gingembre pour se nettoyer le goût (mais si vous aimez pas le gingembre c'est pas obligatoire).


85 g de viande de crabe

140 g de filet de thon

Posté par libfu82 à 15:04 - Cuisine nippone - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

  • tu as bien raison, les sushis c'est délicieux ! nous aussi on les adore
    Je repasserai plus tard pour regarder plus en détails tes recettes nippones.

    Posté par Virginie, mardi 29 janvier 2008 à 19:19

Poster un commentaire